• Site web CNRS
  • Site web Université Paris-Saclay
  • Site web École polytechnique

La physique de l’infiniment grand l’infiniment petit

Seminaire : GBAR : une mesure de l’attraction gravitationnelle terrestre sur l’antihydrogène

5 octobre 2015

L’expérience GBAR, approuvée au Cern en 2012, a pour objectif la mesure de l’accélération de la pesanteur sur l’antihydrogène avec une précision initiale de 1 %.
Après une discussion des contraintes théoriques et de la situation expérimentale actuelle sur le comportement de l’antimatière dans un champ gravitationnel, je présenterai le principe de l’expérience GBAR. Je décrirai ensuite chacune des nombreuses étapes qui permettent de produire des atomes d’antihydrogène suffisamment lents pour pouvoir effectuer la mesure. Des perspectives d’amélioration de la précision seront également abordées
Yves Sacquin (CEA DSM/IRFU)
lundi 5 octobre 2015 de 14:00 à 15:00 au LLR ( Seminar room )