• Site web CNRS
  • Site web Université Paris-Saclay
  • Site web École polytechnique

La physique de l’infiniment grand l’infiniment petit

The Physics of the B Factories

25 juin 2014

Après une décennie de prise de données [1999-2008], et plus de 530 publications, l’expérience BaBar (à SLAC, USA) et sa compétitrice préférée Belle (KEK, Japon) ont établi une métrologie de grande précision et surtout fortement sur-contrainte de la partie "méson lourds" du secteur électrofaible : celle ci ne montrant aucun signe signifiant d’inconsistence, le modèle standard en est .. plus standard, au point que l’on se demande comment il pourrait y avoir de la nouvelle physique à portée de découverte au TeV, sans qu’un signe n’en soit visible à plus basse énergie.
Ces deux expériences ont explosé les performances des générations précédentes, dépassant rapidement une luminosité de 1034cm−2s−1, imposant l’utilisation d’une nouvelle unité, ab−1 (l’inverse atto-barn) pour mesurer la luminosité intégrée.

Le taux de publication de BaBar .. se calme peu à peu, mais le potentiel n’est pas épuisé
(lire le récent)

BaBar et Belle se sont unies pour rédiger une somme, un héritage commun, "The Physics of the B Factories"
qui sera fort utile aux expériences de générations futures, en
 particulier Belle-II (KEK, Japon) qui se prépare à un nouveau saut de presque 2 ordres de grandeur en luminosité.

*-online.org mac online casinos offline