• Site web CNRS
  • Site web Université Paris-Saclay
  • Site web École polytechnique

La physique de l’infiniment grand l’infiniment petit

Qualité

Équipe

Responsable : Sandrine Pavy +33 1 69 33 56 56 Tous les contacts de l’équipe Qualité

4 août 2015

La fonction qualité est une activité transverse.

Elles interviennent, quand cela est nécessaire, au niveau des projets du laboratoire mais également auprès des services techniques, électronique, mécanique, informatique et administration.

Management de la qualité en recherche

Le management de la qualité en recherche consiste à mettre en place une organisation dans un laboratoire, plateforme ou service qui respecte les exigences de la norme ISO 9001 et de documenter les éléments importants du système, afin d’assurer fiabilité, transparence et efficacité.

Le management de la qualité place l’humain au centre de ses préoccupations et repose sur certains concepts, comme l’amélioration continue. « Mieux qu’hier, moins bien que demain. » (Kaizen)

ISO 9001 est une norme internationale et généraliste adaptable à des organismes de toutes tailles et de tous types. ; c’est la norme du management de la qualité la plus utilisée dans le monde (plus de 1,2 million de certificats). Cette norme a inspiré une série de documents pour des applications sectorielles, à destination notamment de la recherche (liste non exhaustive) :

  • FD X50-553:2014 : Management des activités de recherche !! Nouveau !!
  • (Remplace les fascicules de documentation FD X 50-550, d’octobre 2001 et FD X 50-551, de novembre 2003.)
  • FD X50 - 552:2004 : Qualité en recherche - Recommandations pour la mise en œuvre de l’ISO 9001 dans une unité de recherche
  • NF EN ISO/CEI 17025:2005 : Référentiel principalement dédié aux activités d’essais ou d’étalonnages (exigences de qualité organisationnelle et de maîtrise métrologique) à viabilité / robustesse des résultats délivrés

La qualité dans les projets

Le laboratoire participe à des projets internationaux en physique des particules ou en astrophysique, impliquant de nombreuses collaborations avec des laboratoires internationaux, des industriels et aussi avec les agences spatiales dans le cas de projets d’astrophysique (spatial). C’est par les projets que la fonction qualité est apparue au laboratoire (2002, projet Glast).
La volonté de maîtriser ces projets et de répondre aux spécifications techniques et scientifiques, associée à des durées de projets longues, rendent les démarches qualité incontournables.

La qualité au labo

Au sein du laboratoire, de ses services, la mise en place d’une démarche qualité consiste, dans un premier temps, à étudier par l’audit les pratiques et méthodologies existantes, les comparer au(x) référentiels identifés, puis formaliser et mettre en place de façon progressive des outils et méthodes visant à assurer la maîtrise et l’amélioration continue des processus étudiés.

Le management qualité est un outil d’organisation transversal. Son objectif est de contribuer à la qualité de vie au travail et à la qualité du management de la recherche, grâce à une meilleure organisation.
Le management qualité est une décision volontaire : il doit être voulu par la direction d’un laboratoire ou d’un service et soutenu par l’ensemble des membres de la structure.
Le management qualité est avant tout un état d’esprit : "je mène une action, je regarde si je suis satisfait de son impact, j’améliore son fonctionnement"
Le management qualité est l’affaire de tous, chacun est responsable de son propre secteur.
ISO 9001 n’est pas une norme technique ; elle est sans impact sur les éléments "métier" ou règlementaires de la structure.

*-online.org mac online casinos offline